EVALUATEUR DE POTENTIEL SUICIDAIRE ET ORIENTATION

 

Chaque suicide est une tragédie, synonyme de douleurs et de traumatismes chez les proches.

Un suicide endeuille en moyenne 7 proches et impacte plus de 20 personnes.
Le risque de suicide augmente significativement dans l’entourage d’une personne suicidée (famille, collègues de travail, etc.).

Le suicide est un phénomène complexe, résultant de l’interaction de nombreux facteurs. Ces déterminants biologiques, psychologiques, sociaux et environnementaux sont de mieux en mieux connus.

Les suicides ne sont pas une fatalité et même s’il convient de rester prudent et modeste en la matière,
nous devons sensibiliser et surtout former nos Anasiens et même au-delà, si besoin. 


L’ANAS a décidé de s’inscrire dans un processus de formation de ses délégués et volontaires,
aux côtés du Ministère de l’Intérieur en tant que « Sentinelles » et plus largement encore.

 

Cette formation est dédiée à la détection des situations de détresse, elle permet d’évaluer le Risque, l’Urgence et la Dangerosité (RUD). Elle s’adresse à des personnes en mesure de repérer et d’appréhender la souffrance psychologique et la problématique suicidaire au sein de leur milieu de vie.

 

Cette situation commande aux Anasiens, davantage encore qu’aux autres policiers, de sonner la mobilisation générale.

 

Alors, n’hésitez pas à nous solliciter pour de plus amples renseignements !

 

Philippe POGGI

Secrétaire national,

Chargé de la prospective sociale

réseau aide ANAS prévention suicide Policiers