Arrête de toujours accuser les pères, ma mère me viole !

Une partie des bénéfices de la vente est reversée à l’Association Pour l’Information et la Prévention de la Drépanocytose (APIPD)

https://www.apipd.fr/

JENNY.png
livre jenny.png

Le dernier livre de Jenny HIPPOCRATE,

Présidente de l'association APIPD.


En 2005, Lorsqu’elle accepte l’invitation d’une chaine de radio pour répondre en direct aux auditeurs, de son livre « Papa aimait trop son bébé » une histoire vraie sur la vie d’une fillette de 4 ans, violée par son père sous couvert de la religion. Jenny HIPPOCRATE est loin de s’imaginer qu’elle va faire une rencontre qui va bouleverser sa vie. Karl, jeune homme de 17 ans la prend violemment à partie et la somme de dénoncer un autre tabou, probablement le pire de l’humanité, l’inceste maternel.
Comment raconter l’inimaginable, l’indicible ? Un défi de taille pour celle (Jenny Hippocrate), qui a fait de sa vie un combat contre toutes les formes d’injustice, d’oppression et de violence.


Au fil d’un témoignage insoutenable où défiance et confiance se disputent la partie, une étrange relation se noue entre l’auteur et Karl, proie facile et vulnérable d’une mère abusive depuis sa naissance.
Jenny Hippocrate livre avec sincérité et pudeur l’enfer d’un être, au bord de la folie. Elle va sonder avec finesse et retenue ce cœur mutilé jusqu’aux limites de l’insupportable, du dégoût et de la monstruosité car elle sait que c’est le prix de la vérité et de la délivrance.
Véritable brûlot littéraire, ce récit poignant tiré d’une histoire vraie ose désacraliser l’irréprochable génitrice en levant le voile sur un inceste embarrassant, celui des mères.


Un pavé dans la mare !

Le livre est disponible dans les différents points de vente : Amazon, Fnac etc.


Lien FNAC : https://livre.fnac.com/a15717039/Jenny-Hippocrate-Arrete-de-toujours-accuser-les-peres-ma-mere-me-viole#omnsearchpos=1